JOB STORIES


Smells like Team Spirit

 No Finish Line

L’esprit d’équipe en entreprise : mythe ou réalité ? Au quotidien, ça se défend, ça dépend beaucoup du boss, de ce qu’on en retire, des résultats, de l’ambiance et aussi du temps, du vent, de l’humeur, des hormones, du programme TV du soir, etc. Sur le long terme, c’est donc pas forcément gagné d’avance, rationalité humaine oblige !

En revanche, sur des actions ponctuelles, on peut constater de très belles performances, surtout quand l’équipe s’engage pour une bonne cause !  Ce sera le cas toute la semaine dans le cadre de la No Finish Line, une course 7j/7, 24h/24 servant à récolter des  fonds qui permettront de financer des opérations pour des enfants atteints de malformation cardiaque. Plusieurs équipes d’entreprises se sont formées pour l’occasion, courant ensemble ou se relayant pour récolter les plus d’argent possible : 1km = 1€ reversé. Il est bien entendu aussi possible de participer à titre individuel !

 

Vous participez aussi à une action en entreprise, vous avez un témoignage de « team spirit » à partager ? C’est le moment !


Coutumes, rites, gri-gri, etc.

 

Bien entendu, il y a les figures imposées par la « culture d’entreprise » (culture de quoi d’ailleurs ?) comme l’utilisation privilégiée de certains mots et expressions, des codes vestimentaires particuliers (on y reviendra !) ou des valeurs à partager et prôner, etc. Mais là, je veux parler des rites, coutumes, habitudes que l’on se crée seul ou avec d’autres collègues, rien qui ne vient d’ « en haut ». Ca peut parfois être assez étonnant.

Pour ma part, voici nos coutumes :

ü       Mettre de l’argent dans une tirelire « cochon » dès que quelqu’un dit une chose méchante ET drôle (sinon, ça compte pas !). L’argent sert à acheter des tickets à gratter dont les gains – si gains il y a – sont utilisés pour financer un petit déjeuner en général. Devenue trop coûteuse pour moi, j’ai demandé l’abolition de cette coutume car je risquais l’interdit bancaire…

ü       Dès qu’une personne signe un contrat, elle doit s’acquitter d’une petite danse ou d’une chanson et ceci devant tous les membres de l’équipe ! Les plus créatifs vont jusqu’à réécrire les paroles de chansons. C’est comme ça que je me suis retrouvée à chanter ET danser sur le « Papa Pingouin » (c’est vraiment un très gros contrat) haut et fort devant les 10 autres membres de mon équipe.  Il y a  bien une vidéo mais ce n’est même pas la peine d’y penser !!!

Si vous avez des habitudes ou coutumes ou rites rigolos au boulot, n’hésitez pas à les faire partager, ça peut être une source d’inspiration !


Petite Musique du Matin

 

Marcheurs, cyclistes, conducteurs ou encore passagers du métro ou du train, une chose nous réunit pour beaucoup sur le chemin du boulot :
la musique. Ere des lecteurs mp3 oblige – avec le trendissime Ipod en chef de file – écouter ses morceaux préférés permet de finir de se réveiller pour certains et motive pour la journée qui arrive.

C’est pour ma part un moment CRUCIAL de la journée !Parmi mes morceaux favoris sur cette tranche horaire : « Elevation » de U2 à « Love Generation » de Bob Sinclar en passant par « Sandstorm » de Darude ou encore « I wish I was a punk roker » de Sandie Thom.  Et vous, quels artistes ou chansons vous boostent sur le chemin du boulot ?  


Bienvenue sur Job Stories

smiley_2841.gif On y passe 8h par jour - soit la moitié de notre temps éveillé dans une journée – et ceci pour une quarantaine d’années! Dit comme ça, ça peut paraître déprimant alors autant en rire!

Humour, moquerie, ironie, cynisme, sacarsme, (auto)dérision, critique, anecdote : tous les commentaires sont les bienvenus sur des sujets qui nous touchent tous puisque c’est notre quotidien.



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.